Forum de soutien à la Police, Gendarmerie, Pompiers et Secours
Merci de vous inscrire Invité pour tout voir et participer au forum

Forum de soutien à la Police, Gendarmerie, Pompiers et Secours

Forum d'entraide et d'informations des forces de sécurité, police, gendarmerie, pompier. Toutes les personnes sont les bienvenues qu'elles soient professionnelles ou pas, épouses amis. Informations destinées aussi aux faits divers.
 


Partagez | 
 

 Evasion de Redoine Faïd : son frère est sorti de garde à vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 2470
Date d'inscription : 12/11/2012
Age : 63
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Evasion de Redoine Faïd : son frère est sorti de garde à vue   
Dim 14 Avr - 19:32


Evasion de Redoine Faïd : son frère est sorti de garde à vue
Publié le 14.04.2013, 11h37 | Mise à jour : 20h00

Sequedin (Nord), samedi. Une centaine d'enquêteurs participent à la traque de Redoine Faïd après sa spectaculaire évasion à l'aide d'explosifs. | AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN 18 réactionsRéagir Un frère du braqueur Redoine Faïd, en cavale après sa spectaculaire évasion de la prison de Sequedin (Nord) samedi matin, est sorti de garde à vue ce dimanche vers 18h30, selon Frédéric Fèvre, le procureur de la République à Lille, sans donner plus de précisions.

Pourquoi son évasion était prévisibleLa surveillance remise en questionUn mandat d'arrêt européen contre le braqueur Redoine FaïdTaubira cible des syndicats et de l'oppositionVidéo : Redoine Faïd s'est fait la belleEN IMAGES. Explosifs et prise d'otages à la prison de SequedinEN IMAGES. Redoine Faïd, stakhanoviste du braquageEvasions à l'explosif : les précédents depuis vingt ans Suspect n°1 dans le meurtre de Villiers-sur-Marne Le frère «rendait habituellement visite au parloir» au malfaiteur, et a été placé en garde à vue samedi matin, pour ne «négliger aucune piste», précisait le procureur dimanche matin.

«Aucune piste ne doit être négligée. Toutes les portes doivent être refermées les unes après les autres», a expliqué le magistrat. Celui-ci n'a pas confirmé la présence du frère de Redoine Faïd samedi matin au parloir de la maison d'arrêt de Sequedin, comme l'affirment des sources syndicales. «C'est une enquête minutieuse qui a débuté. Manifestement, il (Redoine Faïd, ndlr) a bénéficié d'une ou plusieurs complicités. Le rôle des enquêteurs va être maintenant de déterminer comment dans la prison il a pu se retrouver en possession d'explosifs et d'une arme».

L'évasion a débuté samedi vers 8h30, lors d'un parloir. Avant de quitter l'établissement une demi-heure plus tard environ, ce «détenu particulièrement dangereux» selon le procureur Frédéric Fèvre, a pris en otage quatre surveillants à l'aide d'une arme à feu, détruit des portes à l'aide d'explosifs, puis a revêtu une tenue de gardien pour sortir de l'enceinte. Il a ensuite pris la fuite à bord d'un premier véhicule stationné à proximité de la prison et dans lequel l'attendait un complice, a informé le procureur. Redoine Faïd a un peu plus tard abandonné et incendié la voiture.

Une centaine d'enquêteurs lancés à ses trousses

Une centaine d'enquêteurs étaient toujours mobilisés dimanche pour retrouver le braqueur, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen. Redoine Faïd est traqué jusqu'au-delà des frontières françaises. «C'est une enquête minutieuse qui a débuté. Manifestement, il a bénéficié d'une ou plusieurs complicités. Le rôle des enquêteurs va être maintenant de déterminer comment dans la prison il a pu se retrouver en possession d'explosifs et d'une arme», a déclaré le procureur. Les syndicats de surveillants ont dénoncé samedi un «acte de guerre».

Le syndicat FO-Pénitentiaire a réclamé la démission du directeur de l'administration pénitentiaire et de la ministre de la Justice, Christiane Taubira. La garde des Sceaux, qui s'est rendue samedi après-midi à Sequedin, a réfuté toute «faille» de l'administration pénitentiaire. Le procureur à Lille envisage d'ouvrir «très rapidement» une information judiciaire et de saisir un juge d'instruction de la Jirs de Lille.

VIDEO. Evasion de Sequedin: les syndicats veulent des moyens





kitd.html5loader("flash_kplayer_0283fa044dbs");



Marine Le Pen : «Christiane Taubira est dangereuse pour le République»
Marine Le Pen a mis en cause la ministre de la Justice, Christiane Taubira, après l'évasion du braqueur Redoine Faïd, samedi, à Sequedin (Nord). Lors d'une conférence de presse à Balma, près de Toulouse, la présidente du Front National a affirmé que cette évasion était la «conséquence directe du gaucho-laxisme que je dénonce en toutes circonstances» «Un spécialiste avait dit que la politique de Mme Taubira agissait comme hormone de croissance de la déliquance et de l'insécurité et il avait parfaitement raison de le dire», a-t-elle poursuivi, dénonçant l'arrêt des «fouilles aléatoires des cellules» ou des «fouilles systématiques à la sortie des parloirs». Marine Le Pen a ajouté : «L'action de Mme Taubira est pitoyable, cette femme est dangereuse pour la République, elle est dangereuse pour la sécurité des Français, il est temps que le gouvernement s'en rende compte». Elle a de nouveau réclamé la démission de Christiane Taubira. «J'avais demandé sa démission quelques minutes après qu'elle soit nommée. Compte-tenu de son parcours, il était évident que les conséquences de sa politique allaient être terrifiantes et c'est exactement ce qui est en train de se passer».


Redoine Faïd, 40 ans, détenu notamment pour une tentative d'attaque à main armée qui avait coûté la vie à une policière municipale en mai 2010. Selon nos informations, il avait sollicité plusieurs de ses codétenus, alors qu’il était à Fresnes (Val-de-Marne), de janvier à novembre 2012, pour se fournir en armes et en explosifs. Toujours selon nos informations, le braqueur récidiviste, fan du réalisateur Michael Mann et de son film « Heat » sur un gang de braqueurs, était, jusqu’à hier, décrit comme « un gentleman » en détention. « Il se montrait en prisonnier modèle pour tromper son monde, avance la même source. Mais c’était un vrai baril de poudre… » La volonté explicite du « faux repenti » de prendre le large avait incité l’administration pénitentiaire à le transférer vers la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), puis vers celle de Lille-Sequedin.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/evasion-de-redoine-faid-son-frere-est-en-garde-a-vue-14-04-2013-2725101.php
Revenir en haut Aller en bas
http://neoigspolicenationale.wordpress.com/
 

Evasion de Redoine Faïd : son frère est sorti de garde à vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de soutien à la Police, Gendarmerie, Pompiers et Secours :: Actualités, Faits divers :: spectaculaire évasion de Redoine Faïd-