Forum de soutien à la Police, Gendarmerie, Pompiers et Secours
Merci de vous inscrire Invité pour tout voir et participer au forum

Forum de soutien à la Police, Gendarmerie, Pompiers et Secours

Forum d'entraide et d'informations des forces de sécurité, police, gendarmerie, pompier. Toutes les personnes sont les bienvenues qu'elles soient professionnelles ou pas, épouses amis. Informations destinées aussi aux faits divers.
 


Partagez | 
 

 Policiers tués à Paris : ce que l'on sait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 2470
Date d'inscription : 12/11/2012
Age : 62
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Policiers tués à Paris : ce que l'on sait   
Ven 22 Fév - 6:02




Créé le 21-02-2013 à 19h13 - Mis à jour à 19h51


Le procureur de Paris et le directeur de la Police judiciaire sont revenus sur les circonstances du drame lors d'une conférence de presse.




Le véhicule des agents de la BAC 75 Nuit embouti sur le périphérique. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Deux policiers ont été tués jeudi 21 février aux alentours de 5h45 sur le périphérique parisien quand leur véhicule a été violemment percuté par un 4x4 qui avait été pris en chasse un peu plus tôt. Le procureur de Paris, François Molins, et le directeur de la Police judiciaire (PJ), Christian Flaesch, sont revenus lors une conférence de presse sur les circonstances exactes du drame.

  • Qui conduisait le 4x4?
Malamine Traoré, âgé de 22 ans, était au volant du Range Rover incriminé. Le jeune homme était bien connu des services de police : il a déjà été condamné à huit reprises, dont cinq fois pour des délits routiers, et a également été mis en cause récemment à Paris dans une affaire de trafic de stupéfiants.
Avant de percuter le véhicule de la BAC, le conducteur était déjà en infraction. Selon le procureur de Paris, il avait été contrôlé après l’accident avec 0,72 milligramme par litre de sang, soit deux fois le taux toléré. De plus, il ne possédait pas de permis de conduire. A ses côtés sur le siège passager du 4x4, Mehdi Bensassou, également âgé d’une vingtaine d’années était aussi en état d’ébriété.

  • A qui appartenait le 4x4 ?
Le véhicule qui a causé l’accident était un 4x4 de location, dont la plaque d’immatriculation avait déjà été repérée par la police auparavant. Le procureur de la République a indiqué que l’agence de location en question faisait "l'objet d'une enquête", ouverte après un contrôle effectué en 2012 sur un véhicule de luxe "loué dans des conditions où il nous semblait que le conducteur n'avait pas les moyens officiels de louer ce type de véhicule", a précisé Christian Flaesch.

  • Comment a-t-il été repéré ?
Le Range Rover a été repéré dès son passage sur les Champs-Elysées, en raison d'un "comportement douteux". "Engagés sous le tunnel de l'avenue, ils ont délibérément accéléré lorsqu'ils ont été repérés par la police", a précisé François Molins. Sur le périphérique, le véhicule décrivait des embardées dangereuses et a été pris en chasse par la police au niveau de la porte Maillot à 5h38. Roulant à 150 km/h, le 4x4 a réussi à semer la première équipe lancée à sa poursuite avant de provoquer l’accident.

  • Que faisait le véhicule de la BAC à faible allure sur le périphérique ?
Aux alentours de 5h45, le 4X4 percute le véhicule de la BAC. Les trois policiers victimes de l’accident avaient été appelés en renfort et roulaient à 20 km/h sur le périphérique, entre la Porte de la Chapelle et la Porte de Clignancourt, afin de densifier et de ralentir le trafic pour faciliter l’interpellation du 4x4. Deux agents de 32 et 40 ans sont morts immédiatement après le choc, le troisième est toujours hospitalisé et son pronostic vital est engagé.

  • Comment expliquer la violence du choc ?
Le 4x4 lancé à 150 km/h a percuté à pleine vitesse celui de la BAC parisienne qui roulait toujours entre 20 et 30 km/h. "Aucune trace de freinage n’a été décelée sur les lieux", a indiqué le procureur, appuyant ainsi l’hypothèse de l’homicide volontaire.

  • Quelles inculpations ?
Placés en cellule de dégrisement au commissariat du 4e arrondissement de Paris, les deux auteurs présumés de l'accident ont vu leur garde à vue prolongée. Le conducteur est inculpé pour homicide volontaire et tentative d’homicide volontaire aggravé, son passager pour complicité. "Ceux qui ont tué ces deux policiers doivent être sanctionnés, a déclaré le ministre de l'Intérieur Manuel Valls sur BFMTV jeudi. Ils auraient sans doute dû l'être davantage il y a peut-être quelques mois, à l'occasion d'autres faits".
Raphaël Moreaux


http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20130221.OBS9705/policiers-tues-a-paris-ce-que-l-on-sait.html
Revenir en haut Aller en bas
http://neoigspolicenationale.wordpress.com/
 

Policiers tués à Paris : ce que l'on sait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de soutien à la Police, Gendarmerie, Pompiers et Secours :: Dossiers spéciaux en hommage :: Hommage à nos disparus :: Boris VOELCKEL et Cyril Genest-